Assistants Vocaux

Amazon Echo Dot : notre test et avis sur cet assistant vocal

test amazon echo
Ecrit par Mr Robot

Si Amazon est avant tout le leader du e-commerce aux Etats-Unis et en Europe, ce n’est pas pour autant que la firme de Jeff Bezos se limite à cette seule perspective. Depuis quelques années maintenant, Amazon a affirmé sa volonté de proposer ses propres produits aux côtés des autres annonces sur la plateforme. Le but : gagner de nouveaux marchés en proposant des modèles affichant un rapport qualité-prix imbattable. Le pari est-il tenu avec l’enceinte Echo ?

Présentation de l’enceinte Amazon Echo Dot et de l’assistant Alexa

En plus des nombreux « AmazonBasics » (produits créés par Amazon), la firme a lancé sa propre gamme d’enceinte, Echo, accompagnée d’un assistant virtuel répondant au nom d’Alexa. Cette enceinte première génération a bouleversé le marché autant qu’elle l’a fait apparaître : si les produits connectés sont certes nombreux aujourd’hui, l’idée d’une unité centralisatrice peinait encore à faire son chemin.

amazon echo dot pas cher

Depuis la sortie de la première génération, Amazon a été confronté à la concurrence de plus en plus féroce d’autres constructeurs, comme Apple ou Google. Elle a donc décidé de sortir la deuxième génération d’Echo. En bref : moins chère et plus performante, elle a à cœur de conquérir ceux qui hésitent encore sur le fabricant à choisir plutôt que ceux qui disposent déjà d’un assistant ou d’un modèle de la première génération.

A quoi sert l’enceinte Amazon Echo Dot ? Les fonctionnalités

Comme les autres enceintes connectées, Amazon Echo recoupe deux fonctionnalités principales : le son et l’assistant virtuel. Penchons-nous un peu plus longuement sur ce que cela signifie concrètement.

  • La diffusion de son. Que ce soit pour regarder une vidéo, écouter un podcast ou de la musique, l’Amazon Echo offre un niveau de son raisonnable pour le prix.
  • Le contrôle d’appareils connectés. Tous les appareils synchronisés avec Alexa pourront être activés à distance par votre voix, ou à l’aide d’une programmation pré établie.
  • La personnalisation de votre routine. Des rendez-vous à ne pas manquer ? Des tâches urgentes à traiter ? Un légume à rajouter sur la liste de courses ? Toutes ces fonctionnalités pratiques – et bien d’autres – sont assurées par l’assistant Alexa.
  • La recherche d’informations générales. En parfait assistant, Alexa opère les recherches pour vous et collecte les informations, avant de vous les retransmettre. Parfait pour satisfaire une simple curiosité ou pour obtenir des informations pratiques, comme la météo.

Zoom sur les performances sonores

A ce prix-là, Echo ne peut bien sûr proposer des performances dignes d’un Beats by Dre par Apple, mais il s’en tire tout de même très bien. Les aigus et graves sont bien retransmis et les distorsions restent rares – sauf à volume élevé. Les conversations qui transitent par l’intermédiaire de l’appareil bénéficient également d’un éclaircissement afin de rendre les voix plus intelligibles. La puissance, quant à elle,  reste supérieure aux enceintes de même gamme.

Notons que parmi ses mises à jour, le fabricant inclut souvent de nouvelles améliorations du son, pour rendre le son plus cristallin et rendre les basses plus sourdes. Si l’intention est appréciée, les utilisateurs restent en revanche divisés quant à la portée réelle de telles améliorations.

Zoom sur les fonctionnalités connectées et l’application

Sur la première génération, Alexa réalisait déjà de belles prestations, et elle ne change pas vraiment sur cette 2ème génération malgré de récurrentes mises à jour pour l’enrichir en contenu. Notons néanmoins quelques nouveautés particulièrement appréciables, comme la possibilité de paramétrer des scénarios pour l’assistant. Par exemple, le fait de dire « Bonjour Alexa » pourrait être associé à l’allumage des lumières, de la cafetière et la lecture de telle musique.

Les modèles disponibles

Là où Google a décidé de proposer un produit décliné en gammes, Amazon fait le choix du progrès constant, en progressant de générations au fur et à mesure des nouvelles améliorations et optimisations du système.

Amazon Echo 2ème génération

Il s’agit du modèle que nous avons présenté plus en détails, et qui présente l’avantage immédiat d’offrir un excellent rapport qualité-prix, notamment par rapport aux modèles concurrents comme le Google Home.

avis amazon echo dot

Amazon Echo 3ème génération

Amazon souhaiterait faire de la concurrence au petit prix du mini Galet de Google qu’il n’y aurait rien d’étonnant. En plus d’intégrer le même système d’assistant domestique que les précédentes générations, Alexa, le modèle intègre quantité de fonctionnalités personnalisées, comme la possibilité de noter une liste de courses ou planifier vos rendez-vous. Quant à la qualité sonore, si celle-ci est moindre par rapport à la 2ème génération (du fait d’une gamme inférieure), elle reste respectable.

amazon echo dot

Quelle différence entre l’Amazon Echo 1ère génération et 2ème génération ?

Quand Amazon Echo a débarqué sur le marché, il s’agissait d’un produit original, particulièrement innovant et faisant face à peu de concurrence. Mais très vite les autres firmes, comme Apple ou Google, ont décidé de mener une concurrence sérieuse via leur Home et autres HomePods. Amazon se devait donc de gagner à nouveau la tête du podium en proposant un nouveau produit amélioré et optimisé pour ce nouveau marché : l’Echo 2ème génération.

On remarquera également qu’il est plutôt clair que la 2ème génération a été conçue dans l’idée d’attirer de nouveaux clients plutôt que de convertir des clients déjà existants ; en témoignent, à cet égard, les équilibres entre prix et performances.

Et du côté de la concurrence ? Les enceintes d’Apple et Google

Si certes Amazon avait fait naître le marché, la firme leader de l’e-commerce n’est plus seule désormais. Elle fait face à d’autres concurrents, au premier rang duquel on retrouve notamment Google et Apple. C’est donc dans cette perspective qu’elle a développé la 2ème génération d’enceinte Echo – mais la concurrence parvient-elle à mieux s’en tirer ?

Avec Google Home, le choix de l’équilibre

A la suite d’Amazon, Google a décidé de riposter en sortant sa propre gamme d’enceinte : les Google Home. Disponible en trois versions (galet mini ou max et original), ce modèle excelle par ses fonctionnalités connectées et le très bon suivi de la firme-mère, qui ne cesse d’alimenter et d’optimiser le système grâce à des mises à jour. Quant à la qualité audio, si elle reste faible sur la version mini, elle est raisonnable sur l’original, et même excellente concernant la version Max.

  • Si les enceintes Google Home vous plaisent, consultez les tests dédiés.

Chez Apple, le Home Pod et sa perfection sonore

Ne le cachons pas : si l’Echo d’Amazon ne dépasse pas les 100 euros, l’HomePod suit la même tradition de luxe imposée par Apple et affiche un prix moyen de 349 euros sur les sites des revendeurs. Il s’agit donc clairement d’une enceinte connectée haut-de-gamme, à l’instar du Google Home max (pas encore disponible sur le marché français). Si les performances sonores sont excellentes, il faut bien avouer que Siri galère davantage qu’Alexa ou Google Assistant. Aussi, à la longue, le corporatisme d’Apple pourra avoir tendance à lasser, puisque Spotify, Deezer ou encore Google Play Music ne sont pas compatibles avec cet appareil. Il en reste que la technologie Beats by Dre marque une différence certaine.

  • L’enceinte HomePod d’Apple vous intéresse ? Alors lisez notre test dédié.
Notre avis sur l'assistant Amazon Echo avec Alexa
amazon echo dot

Produit: Amazon Echo Dot

Prix: 24,99€

Disponibilité: InStock

  • Ergonomie
  • Reconnaissance vocale
  • Audio
  • Prix
3.8

Conclusion du test Amazon Echo

L’enceinte connectée Echo par Amazon a d’excellents atouts. D’abord, il s’agit d’un produit très design, que l’on peut d’ailleurs encore améliorer grâce aux coques. Mais surtout, il offre un très bon équilibre entre prix et qualité audio, et parvient ainsi à facilement concurrencer des enceintes de la même gamme. Du côté des fonctionnalités connectées, enfin, le constat est sans appel : Amazon propose aussi bien que Google, et le choix ne reposera donc pas sur ce seul critère.

Les +

  • La qualité des finitions. Là où Google avait fait le choix de la sobriété, Amazon fait un pari un peu plus design. Disponible en plusieurs styles, à l’instar d’un galet Google mais en bleu ou dans plusieurs types de bois, l’enceinte a fière allure. Cette modification des designs est notamment rendue possible à l’aide de coques vendues par la firme.
  • Des améliorations intéressantes par rapport à la première génération. Pêle-mêle, le son, la reconnaissance vocale, le design ont profité des nouvelles améliorations de la 2ème génération. Encore mieux, le prix proposé est plus intéressant.
  • Des améliorations constantes de l’assistant virtuel… et même du son ! A l’instar de Google, Amazon alimente régulièrement le système pour proposer de nouvelles fonctionnalités ou intégrer de nouveaux mots et expressions. L’aspect collaboratif est en revanche un peu plus limité par rapport aux enceintes de Google.
  • Un son optimal pour une enceinte milieu-de-gamme. En comparaison du Google home original, également plus cher, cette enceinte d’Amazon propose un meilleur rendu sonore ainsi qu’une bonne fidélité aux différentes

Les -

  • La reconnaissance est vocale est améliorée, mais encore perfectible. Même si l’Echo réalise de meilleures performances pour capter le son de loin, elle présente les mêmes difficultés que la Google Home pour assimiler et capter les informations et requêtes pertinentes dans un environnement bruyant, ou quand l’enceinte elle-même est déjà en train de parler ou d’émettre du son (de la musique).

L'auteur de l'article

Mr Robot

Diplômé d'un MBA en Intelligence Artificielle (IA), je me suis pris de passion pour les assistants vocaux et tout ce qui est enceinte connectée. je rédige sur le site de vrais tests et vous permet de juger par vous même de chaque appareil.