Rechercher dans le site
http://cyber-langues.fr/spip.php?article82

Blog comme outil de communication avec des correspondants Mexicains

ressources proposées par Nathalie Magin
mercredi 3 septembre 2008

JPEG - 42.8 ko
Blog entre Lycée Morelia (Mexique) et Bordeaux

Site personnel CECRL et ressource pour la classe (espagnol)

COMPTE RENDU D’EXPERIENCE BLOG PEDAGOGIQUE 2007-2008

L’OBJECTIF en créant un BLOG avec une collègue du Mexique à Morelia (Blanca Fernández) était de montrer que l’Internet permet de rapprocher les individus. Malgré la distance (un océan nous sépare !), on peut arriver à créer des liens, le but ultime n’étant pas de se connaître pour réaliser un voyage (même si quelques élèves l’on regretté) mais d’échanger des informations sur soi et d’apprendre à connaître un autre élève dont la langue maternelle est la langue de l’apprenant.

Mais lorsque le but n’est pas la rencontre effective, peut-on vraiment impliquer nos élèves dans la production et l’échange ? Mon objectif a-t-il été atteint ? (cf les fiches « BILANS » complétées par les élèves de 1ES4 en juin 2008)

LES CONTRAINTES :
Temps : En raison de l’horaire de LV2 très réduit en première (2h/ par semaine), j’ai choisi de ne pas passer trop de temps sur cette activité : nous avons utilisé dans l’année 4/5 séances. Environ 2 séances par trimestre si on compte une mise en route « poussive » de l’activité du BLOG. A chaque nouvelle publication, j’ai souhaité attendre les réponses des Mexicains avant de publier quelque chose de nouveau, cela demande des délais d’attente.

Peut-on donner une autre dimension au BLOG ? Lui laisser une place plus importante ? De quelle manière ?

Lieux : Nous n’avons qu’une salle informatique, très peu d’ordinateurs en bon fonctionnement (une 15è) L’activité et la réactivité ne peuvent pas être spontanées, il faut prévoir, s’inscrire à l’avance, planifier l’occupation de notre salle. Pour palier cet inconvénient et gagner du temps, une fiche de travail est distribuée une semaine avant l’activité pour permettre une mise en route rapide dès l’arrivée sur les lieux en salle informatique. Ma collègue au Mexique avait des difficultés aussi pour publier, elle le faisait souvent grâce son ordinateur personnel. (Peu d’ordinateurs disponibles dans son lycée)

Nombre d’élèves :
32 élèves de 1ère ES4, Lycée centre ville à Bordeaux. La classe de Terminale de BUNLA (Universidad Latinoamericana de Morelia, Mexique – L’un des groupes de la section économique (17 élèves) et l’autre de la section mathématiques et physique (11 élèves).
J’ai essayé de résoudre cette difficulté lié au nombre d’élèves en regroupant leurs publications : les présentations personnelles se sont faites par groupes de 4 ou 5 (cf fiche travail n°1) = Fonction publication de messages du BLOG – La présentation de Bordeaux par groupes de 2 etc

Langues de rédaction : nos élèves doivent produire dans la langue apprise, mais si nous voulons qu’ils lisent ou écoutent la langue apprise cela implique de leur faire produire dans leur langue maternelle pour que leurs correspondants pratiquent cette activité de compréhension (et réciproquement). Cela oblige donc le professeur de Langue Etrangère à décider d’activités en LE ainsi qu’en LM. Le problème de la correction des productions : le fait que nos élèves produisent dans leur langue maternelle ne garantit pas qu’ils écrivent sans faute : problème pour les correspondants !

Peut-on envisager de créer 2 BLOG distincts pour éviter le mélange des langues dans un même blog ? Doit-on corriger toutes les productions des élèves avant de les mettre en ligne ? Un des exercices (sans qu’il devienne systématique) peut-il être celui d’effectuer la correction des productions des correspondants ?

LES CONTENUS PUBLIES
Nous nous consultions rapidement ma collègue mexicaine Blanca Fernández et moi par mail juste avant les publications... Nous nous écrivions surtout pour « prévenir » d’une nouvelle arrivée de messages. Nous nous prévenions des moments de vacances ou des périodes d’examens pour elle, de conseils de classe ou autre pour nous.
J’ai lancé l’idée de présenter nos chansons préférées, les élèves mexicains ont fait la même chose. Blanca a fait faire un reportage sur la tradition du 1er novembre très importante au Mexique. Ils nous ont également présenté leur région et leur environnement naturel (les tortues) après que nous leur ayons présenté Bordeaux. Ils ont écrit des poèmes que les élèves de 1ES4 ont commentés.
De l’importance d’avoir un bon correspondant : c’est grâce à l’excellente réactivité pratiquement immédiate de ma collègue à Morelia que le blog a fonctionné !

Les 2 fonctions distinctes dans le BLOG en ce qui concerne la publication : les messages et les commentaires.
* Les MESSAGES peuvent être réservés aux nouvelles productions aux présentations au « donner à connaître » C’est ma collègue et moi qui avions les droits « administrateurs » du blog donc nous nous sommes chargées des publications des messages pour nos élèves.
* Les COMMENTAIRES sont réservés à l’interactivité. En ce qui concerne les commentaires, j’ai demandé aux élèves de signer à l’intérieur du commentaire et de cocher « anonyme » pour le poster car je pensais que l’on ne pouvait pas cocher le choix « Nom »… erreur à ne pas renouveler l’année prochaine ! (cf fiche de travail n°3)

Comment favoriser une plus grande interactivité entre les 2 groupes d’élèves dès la mise en route du BLOG ? Faut-il laisser les élèves proposer des contenus ? Peut-on laisser les élèves avoir des droits « administrateur » ?

PARTIE TECHNIQUE –

ETAPES de la mise en route du projet :
Trouver un correspondant
Définir l’objectif du blog
Créer le blog et annoncer les objectifs aux élèves
De l’expériementation à la généralisation : à la rentrée prochaine, je peux naviguer sur le blog de l’an dernier pour montrer aux nouveaux élèves concernés ce que l’on peut faire.

Comment faire un blog ? VOIR DIAPORAMA avec liens actifs vers les ressources


Navigation