Rechercher dans le site
http://cyber-langues.fr/spip.php?article323

La mutualisation des ressources

BATS Claudine

dimanche 6 octobre 2013

1. Quel est l’intérêt que représente cette pratique dans l’apprentissage des langues vivantes et pour les acteurs de cet apprentissage, en l’occurrence les apprenants d’une part et les enseignants d’autre part ?

2. Cette pratique s’inscrit dans une tendance qui se généralise de plus en plus, nous avons maintenant l’habitude de parler de la classe de langue à l’heure du numérique.
Vincent Peillon considère que cette entrée de l’école dans l’ère du numérique n’est qu’un « aggiornamento », mais annonce est faite des axes prioritaires de la politique numérique.
La réflexion sur cette évolution suppose d’aborder la question sous deus angles : celui de ses implications dans l’exercice de notre métier et celui de ses enjeux de civilisation.

3. L’usage du numérique se développe dans l’espace classe, mais les usagers ne sont pas prêts et ressentent le besoin d’une initiation ou formation. Ils sont aussi démunis quant aux ressources dont ils peuvent disposer.
A titre indicatif, on pourra répertorier différentes situations où ces besoins se font sentir

  • Les collègues débutants
  • L’enseignement en sections européennes qui suppose l’usage de documents spécifiques dans la langue étrangère cible
  • La réforme des lycées et l’organisation du nouveau baccalauréat nécessite la recherche de documents appropriés à la passation des épreuves de compréhension et d’expression orales.
  • Une mutation dans un établissement d’un autre type (par exemple dans un lycée hôtelier)
  • La pratique des échanges scolaire nécessite une adaptation à la pédagogie de projets.
  • L’enseignement d’une matière complémentaire telle l’ECJS.

4. Cet atelier se propose donc de pallier ce manque et dans un premier temps nous indiquerons des sites utiles issus des actions officielles premièrement gouvernementales et deuxièmement académiques.

-La recrudescence des actions s’inscrit dans la droite ligne d’une politique bien en amont :

J’en veux pour preuve : www.lesite.tv, un site dépendant de TV5 qui propose depuis plus de dix ans des vidéos didactisées à l’intention des professeurs. Un téléchargement est gratuit à condition que l’établissement scolaire ait souscrit à un abonnement annuel , ainsi les professeurs de l’établissement reçoivent un code personnel d’accès.
Le SCEREN, organisme de diffusion de documents pédagogiques, mais à but lucratif.
La newsletter de l’OFAJ-DFJW qui apporte de nombreuses informations sur les manifestations. Il y a quelques années, un collègue de Suisse proposait régulièrement des documents pédagogiques didactisés( exercices et autres)
Le DIPF(Deutsch-Französisches Institut für Pädagogische Forschung) et son Bildungsserver propose des pistes intéressantes. Les sociologues de l’institut proposent des jeux et exercices à l’usage des professeurs : présentation d’un jeu éducatif lors de l’atelier.
Une action virtuelle qui anticipait et rejoint celle de Stéphanie Woessner et Christophe Jaeglin, l’écriture d’un roman virtuel avec la participation d’écoles du monde entier. Ce projet était sponsorisé par France Télécom et notre meneur du jeu avait son siège d’une part à la "Pädagogische Hochschule" de Kalsruhe et d’autre part à l’IUT de Sceaux ; Le roman virtuel est tout didactisé par mes soins et on peut en obtenir la copie sur cd ainsi que la didactisation en s’adressant à moi claudine.bats wanadoo.fr

-Cette recrudescence s’exprime à différents endroits :

Le CNDP un réseau social développé par le CNDP servirait à partager les contenus et à participer à des communautés virtuelles. Ex : taupe-là-Maulwurf-buddel publié sur le site du CNDP et du DIPF ( cf.plus loin) une mise en ligne des ressources à l’usage des élèves et des professeurs. Tous les professeurs disposeront du service EduTheque qui proposera des ressources numériques libres de droit, issues des grands établissements publics et culturels. Ce qui deviendra peut-être un portail unique. Les élèves du secondaire peuvent déjà consulter sur"prepexam" en ligne les sujets du brevet et du baccalauréat des trois dernières années, site qui bientôt verra les corrigés. Le service d’accompagnement D’Col interactif personnalisé s’adressera aux 30000 élèves de 6ème des 1085 collèges éducation prioritaire.
EDUSCOL qui propose un site proposant des documents tout didactisés à l’usage en terminale( cf. powerpoint) et différents programmes sont mis en place et pour certains ne seront effectifs qu’à la rentrée de septembre (cf. powerpoint).
Et sur le plan académique( je me réfère à Toulouse), l’IPR-IA propose aux professeurs une dropbox, qu’il alimente en documents variés à leur usage.
De plus le webmestre Stéphane Raymond (il a un site) nous propose énormément de pistes.
Des actions plus individuelles sont à noter : Jürgen Wagner (cf. powerpoint) propose des webinaires, des conférences en ligne à titre plutôt de formation pédagogique et d’apport méthodologique. Un exemple de conférence proposée en 2012-2013 projet etwinning et création de livres électroniques sur l’environnement et utilisation d’outils du web en anglais dans un contexte de partage et de collaboration avec des partenaires européens. Le calendrier des webinaires est consultable sur le site(cf. powerpoint).
Le CEMEA par l’intermédiaire d’un stage de formation organisé par l’OFAJ-DFJW et en la personne de Joris DARPHIN ( cf. le powerpoint) a contribué à la recherche de documents ici le thème était " le développement durable durant l’échange scolaire".

-De nombreux sites allemands conscients du problème, proposent des documents, vidéos, textuels et iconographiques, pour certains didactisés. Ils ont le mérite de l’authenticité et de puiser dans le recueil de documents propre à l’Allemagne et surtout d’être téléchargeables ou utilisables en direct gratuitement (cf le powerpoint). www.tatsachen relève du "Aussenministerium" et le recueil "Tatsachen über Deutschland" se présente comme un manuel d’histoire, il peut faire office de manuel d’accompagnement pour les sections européennes. Quant à www.moses-verlag.de, il propose des jeux quiz sous forme de jeux de cartes sur l’apprentissage des langues, mais aussi sur les villes et sur des thèmes généraux. Le jeu coûte 4€95. La Bundeszentrale für politische Bildung propose des documents de toutes sortes libres de droits dans l’optique d’une information politique, sociale et culturelle. Elle concerne les jeunes, mais aussi les adultes de toutes catégories. On peut faire venir les documents en nombre sous réserve d’une petite participation financière, mais ce n’est pas à but lucratif..

-Des sites à portée européenne poursuivent cette œuvre.
Le DFI (deutsch-Französisches Institut) à Ludwigsburg s’occupe de fournir informations, documents sur le franco-allemand. Il met en place des équipes de recherches composées de professeurs allemands et français( hommes de terrain) pour créer des recueils de documents à l’usage des sections européennes et du "bilingualer Unterricht". L’exemple le plus récent s’intitule "Migration und Integration in Frankreich und Deutschland" et dans la foulée la constitution d’une bibliographie utile dans ces deux cas, le tout dans les deux langues. On peut en faire l’acquisition pour 5E auprès du DFI.
Les sites européens mentionnés sur le powerpoint relèvent de la Commission Européenne à Bruxelles et offrent, téléchargeables gratuitement, une foule de vidéos, petites BD, textes et informations, pour la plupart consultables sur les sites mentionnés sur le powerpoint, mais on peut aussi les obtenir en nombre en format papier, il faut juste se les procurer sur place c’est à dire à Bruxelles. Le site des instituts Goethe propose énormément de documents didactisés (vidéos, jeux et bd, histoires), mais tout est payant.

-Il existe plusieurs magazines consultables en ligne, par rapport au powerpoint, je rajouterai les revues fluter, dépendant de la BpB le site étant www.fluter.de consultable sur le site, on peut l’obtenir en nombre gratuitement, tous les sujets sociaux et politiques concernant l’Allemagne y sont abordés, un thème par revue qui paraît une fois tous les quatre mois et dans le même ordre d’idées www.deutschland.de. Je voudrais parler de la revue en ligne "Quoi de neuf pour le bilinguisme", revue du DFI, cité précédemment, qui relate tous les évènements dans ce domaine et donne une foule d’informations méthodologiques, sociaux-culturelles etc.

-Un dernier point à aborder est celui des organismes permettant des formations où le professeur sera abreuvé de documents utiles à son enseignement.
Les stages proposés par les Instituts Goethe (gratuits localement), mais payants à l’étranger fournissent de documents de tous genres, les stages OFAJ-DFJW pratiquement gratuits (sauf une modique participation) eux aussi, offrent pas mal d’informations papier et en ligne cf. en Octobre 2012 à Otzenhausen "Die Nachhaltigkeit im Schulaustausch". La"Bundeszentrale für politische Bildung" propose dans la rubrique "Veranstaltungen" des séminaires sur des thèmes européens (payants). D’autres organismes à titre européen, dépendant de la BpB font de même. L’OFAJ-DFJW, lui aussi offre des possibilités de séminaires et formations étendues. Pour terminer, je parlerai du Carolus-Magnus-Kreis, un organisme de tutelle des assistants, des professeurs débutants stagiaires et de professeurs échangeant leur poste. Il réunit tous ses membres lors d’un colloque annuel, la plupart du temps fin octobre. Une revue"Knoten" publie des contributions de membres et autres sur des sujets variés. Elle est consultable sur le site et ce gratuitement.


Documents joints

PowerPoint - 43.5 ko
PowerPoint - 43.5 ko

Navigation