Rechercher dans le site
http://cyber-langues.fr/spip.php?article321

Evaluation diagnostique à l’entrée en seconde via l’ENT académique

YVAN BAPTISTE

dimanche 29 septembre 2013

Le cadre institutionnel

  • L’ENT : collaboration rectorat / région
  • Patrick Brandebourg, IA-IPR de Maths
  • Le collège des IA-IPR de langues
  • Lettre du Recteur Philip aux proviseurs

Les objectifs

  • Photographie de rentrée
  • ’Alléger’ le travail des collègues
  • Constituer des groupes de compétences
  • Promouvoir l’ENT
  • Tester l’ENT en académique

Les objectifs

’Cette évaluation diagnostique a pour objet d’aider le professeur à positionner ses élèves par rapport aux niveaux A2 et B1 dans l’activité langagière de la compréhension de l’oral et celle de la compréhension de l’écrit : elle n’est pas certificative mais indicative d’un niveau de compétence.

Elle ne prétend pas couvrir l’ensemble des savoir-faire nécessaires pour comprendre un document oral et son résultat ne sera que le reflet d’un niveau de compétence au retour des vacances d’été ; c’est un point de départ qui, avec le Livret Personnel de Compétences et la fiche navette 3ème-Seconde ou un entretien de début d’année avec l’élève, donnera les moyens de répartir les élèves en groupes de compétences et de concevoir des parcours de remédiation.

Des évaluations intermédiaires tout au long de l’année permettront de prendre en compte les acquis des élèves et faire évoluer les groupes de compétences.’ Daniel LECLERCQ, IA-IPR

Qui est concerné ?

  • L’académie de Montpellier
  • 31 lycées pilotes (LGT+ LP)
  • Les proviseurs et équipes volontaires
  • Les entrants en 2nd
  • 3 langues : allemand, anglais, espagnol LV1 et LV2
  • Lettres et mathématiques

Les acteurs

  • Superviseurs : les IA-IPR
  • Concepteurs des sujets
  • En anglais : 1 collègue de collège + 1 collègue de lycée
  • Collaborateurs BDMP- DASI (Sophie CANAL + Yvan BAPTISTE)
  • 1 responsable informatique par lycée
  • Collègues bêta-testeurs

Les supports

Les difficultés

  • Timing de rentrée serré
  • Ante distribution de LorDi lycéen
  • Importation du cours Moodle en ’local’
  • Diffusion des codes ENT
  • Problèmes de connexion (min/MAJ/O/0)
  • Bande-passante
  • Organisation matérielle
  • Matériel (ordinateurs, casques) et logiciels à jour
  • Collègues réfractaires à l’informatique
  • Méfiance d’une évaluation ’externe’
  • Crainte du palmarès
  • Complexité des scénarios (0,1,2 ou 9)
  • Les limites du QCM
  • Gestion des saisies dans Moodle
  • Transcodage des réponses
  • Constitution des groupes par les équipes
  • Retour des fichiers pour statistiques

Quel intérêt ?

  • Administration d’un test à grande échelle
  • 1 même outil pour tous
  • Correction informatisée instantanée
  • Analyse fine et précise par item (synthèse)
  • Objectivité du test (QCM !)
  • Constitution de profils automatisée
  • Écoute autonome en CO

Premier bilan

  • Retours mitigés par 2 questionnaires
  • Tous les volontaires n’ont pas concrétisé
  • Replis sur plan B (tout papier)
  • Peu de visibilité sur les groupes
  • Journées anxiogènes pour ’la technique’
  • Montées d’adrénaline pour tous

L’avenir

  • Expérimentation reconduite par le Recteur
  • Élargissement à plus d’établissements
  • Centralisation à un Moodle unique
  • Autres langues sollicitées
  • L’expression écrite (?)
  • L’expression orale en continu (?)

Connectons-nous à l’ENT !

http://www.environnementnumeriquedetravail.fr/

  • Portail de présentation
  • Passation par élève fictif
  • Téléchargement + conversion
  • Jouer sur les groupes (homogène/hétérogène)

Yvan Baptiste

29 Août 2013


Navigation