Rechercher dans le site
http://cyber-langues.fr/spip.php?article319

Cartes mentales interlangues

NATHALIE MAGIN

dimanche 22 septembre 2013

Une carte heuristique (ou carte cognitive, carte mentale, carte des idées1, etc.) ou, dans les pays anglo-saxons et usuellement, mind map, est un schéma, calqué sur le fonctionnement cérébral, qui permet de représenter visuellement et de suivre le cheminement associatif de la pensée.

Cela permet de mettre en lumière les liens qui existent entre un concept ou une idée, et les informations qui leur sont associées.
La structure même d’une Mind Map est en fait un diagramme qui représente l’organisation des liens sémantiques entre différentes idées ou des liens hiérarchiques entre différents concepts.

À l’inverse du schéma conceptuel (ou « carte conceptuelle », concept map en anglais)2, les mind maps offrent une représentation arborescente de données imitant ainsi le cheminement et le développement de la pensée.

Je m’en suis servi cette année pour faire des « brainstormings », ou « lluvia de ideas » en première et terminale pour définir les notions au programme. Gestes fondateurs et mondes en mouvement : mythes et héros, espaces et échanges, lieux et formes du pouvoir, l’idée de progrès. (BO spécial n°9 du 30 septembre 2010). B1/B2. Pour rappel

En production, l’élève est capable :

  • de s’exprimer de manière détaillée et organisée sur une gamme étendue de sujets relatifs à ses centres d’intérêts ou à ses domaines de connaissance ;
  • de présenter, reformuler, expliquer ou commenter, de façon construite, avec finesse et précision, par écrit ou par oral, des documents écrits ou oraux comportant une information ou un ensemble d’informations, des opinions et points de vue ;
  • de défendre différents points de vue et opinions, conduire une argumentation claire et nuancée.

En interaction, l’élève est capable :

  • de participer à une situation de dialogue à deux ou plusieurs personnes, en s’exprimant avec spontanéité et aisance, y compris avec des locuteurs natifs ;
  • de participer à des conversations assez longues tout en réagissant aux arguments d’autrui et en argumentant.

J’ai aussi utilisé Free Plane pour récapituler des notes d’analyse des documents à la fin du cours avec un TBI.

En schéma afin que les élèves réunissent leurs idées sur plusieurs documents autour de la problématique choisie pour rassembler leurs 2, 3 documents illustratifs de la notion.

Présentation de l’intervention disponible ici
PREEZI - http://prezi.com/f_wr_v0nelh2/les-cartes-mentales-cyber-langues-2013/

Au cours de l’atelier les participants ont pu échanger sur nos pratiques. Alyne Piazza De Rudder nous a montré des cartes mentales réalisées à la main par ses élèves de collège. Une autre collègue nous a indiqué le site bubbl.us qui fonctionne sur le même principe.

Nathalie Magin
27/28 Août 2013


Navigation