Rechercher dans le site
http://cyber-langues.fr/spip.php?article186

Créer une exposition virtuelle interactive en section européenne ou de langue orientales

Manon Hübscher
samedi 2 octobre 2010

JPEG - 5.8 ko

" Créer une exposition virtuelle interactive en section européenne ou de langues orientales", Manon Hübscher - Emilangues, CIEP.
Deux ateliers ont été proposés par le site institutionnel Emilangues lors du colloque Cyber-Langues, les 24 et 25 août 2010. L’objectif était de présenter un projet pédagogique à vocation transdisciplinaire et intégrant les TICE, pouvant être mis en oeuvre dans le cadre de sections européennes ou de langues orientales par l’enseignant de langue, en collaboration avec le collègue de discipline non linguistique, et fondé sur la pédagogie de l’EMILE/CLIL (Enseignement d’une matière par l’intégration d’une langue étrangère).

L’atelier s’appuyait sur l’exemple d’une séquence de première amenant les enseignants d’allemand et d’histoire en langue allemande à travailler ensemble à la conception d’une exposition virtuelle interactive sur le thème des nouveautés artistiques en Allemagne et en Autriche à partir de la seconde moitié du XIXe siècle et jusque dans l’Entre-Deux-Guerres. Il s’agissait de présenter la démarche pédagogique ainsi que plusieurs outils TICE permettant la réalisation des tâches intermédiaires et finale du projet, en laissant un temps de familiarisation avec ces outils aux participants.

D’un point de vue didactique, la présentation souhaitait souligner la transférabilité du projet à d’autres langues et disciplines, son inscription dans la démarche actionnelle préconisée par le
Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) et son attention aux exigences formulées dans le Brevet informatique et internet (B2i), notamment pour les questions relatives à la prise en compte des lois et des conditions d’une utilisation éthique et responsable des documents (respect des droits d’auteurs et de propriété lors de la collecte, de l’acquisition et de l’utilisation des documents). Par ailleurs, il s’agissait de montrer comment valoriser un tel projet par le biais de dispositifs susceptibles de donner une dimension internationale au projet (participation de l’assistant de langue, eTwinning, partenariats scolaires Comenius bilatéral ou multilatéral...).

L’atelier visait par ailleurs à faire découvrir plusieurs outils numériques utiles à la conception de l’exposition : création d’un mur d’image fixes et animées intégrant une fonction d’enregistrement de commentaires
(Voice thread), publication d’un catalogue en ligne à partir d’une sélection d’images, intégrant un fichier audio et pouvant être partagé sur un site ou un blog grâce à un code html (Calaméo et Issuu), fabrication d’un audio-guide dans la langue souhaitée à l’aide d’outils de baladodiffusion amenant à éditer du son (Audacity, Vocaroo) et d’outils permettant facilement de retravailler des fichiers audio (mp3cut). D’autres références peuvent être mentionnées : ReadTheWords , que l’enseignant peut utiliser pour faire travailler la prononciation ou créer des fichiers sons aux élèves ; Voxpop, qui constitue un moyen de s’enregistrer et de créer des groupes de discussion pouvant être écoutées en ligne et téléchargées au format mp3 ; le logiciel Didapages, pour créer un livre multimédia, ou encorePhotorécit présenté par Nadine Castera lors de son atelier du 24 août, qui s’avère aller dans le sens du projet puisqu’il rend possible la réalisation de diaporamas animés, à partir d’images fixes et avec la possibilité d’y ajouter du son.

Emilangues (http://www.emilangues.education.fr)

photo Loic pour cyber-langues 2010


Documents joints

PDF - 1.5 Mo
PDF - 1.5 Mo

Navigation